Nous avons testé le WiFi gratuit dans le TGV Paris-Lyon – ZDNet

Le défi a été double. Politique d’abord car il fallu faire travailler ensemble SNCF, Arcep et Orange qui a remporté l’appel d’offre : « on ne se renvoie plus la balle et on a autant avancé en 18 mois qu’en dix ans », précise Guillaume Pépy. Technique ensuite : si la généralisation de la 4G a aidé, il a fallu densifier le réseau en installant des antennes près des voies puis trouver le bon système pour distribuer la connexion dans les rames en Wi-Fi, le tout à 300 km/h et avec 500 à 1000 passagers à bord et des contraintes spécifiques comme le blindage des vitres.

Source : Nous avons testé le WiFi gratuit dans le TGV Paris-Lyon – ZDNet

Notre avis :

Chaque fois que je lis un communiqué de presse autour du Wifi ou de la 4G dans les transports en commun que ce soit niveau SNCF ou RATP, je ne peux m’empêcher d’être sceptique tant de promesses ayant été déçues. La citation de Guillaume Pépy est d’ailleurs un véritable aveu. Pourtant quand on voyage un peu on sait bien que c’est possible. À Amsterdam nous avions par exemple le Wifi dans les Intercités. Est-ce la bonne cette fois ? Est-ce que l’on peut espérer une bonne couverture 4G sur les trajets des RER, transiliens et autres Intercités ? Internet est devenu indispensable pour travailler dans le train, mais aussi pour avoir une meilleure expérience de voyage.

Les commentaires sont fermés