La taxe YouTube adoptée, quels risques pour les annonceurs français? | FrenchWeb.fr

Cette mesure prévoit de taxer les revenus publicitaires des plateformes de vidéos en ligne et des éditeurs de services à la demande à hauteur de 2%.  Le produit de cette taxe serait «d’un million d’euros», un montant «sans rapport avec les chiffres d’affaires» des multinationales visées.

Source : La taxe YouTube adoptée, quels risques pour les annonceurs français? | FrenchWeb.fr

Notre avis :

Les sommes récoltées seraient recueillies par la CNC (centre national de la cinématographie). Mais pour financer quoi ? Des Youtubers suggèrent que les vidéastes (dont nous sommes avec le Revo-Rama) soient aussi financés pour soutenir cette forme de création. Cela complèterait d’ailleurs assez bien une idée que je formulais en … 2013 à propos d’un syndicat de blogueurs.  Il est temps de s’organiser, et de ne pas laisser les autres (les multinationales et les politiques) décider pour nous, ou plutôt sans nous.

Les commentaires sont fermés